Gdansk, la perle de la Baltique

Après les joies du kayak, on arrive 300 km plus

Isabelle Pologne
Gdansk, la perle de la Baltique

Après les joies du kayak, on arrive 300 km plus loin sous une pluie battante à Gdansk. La ville, qu’on avait envisagée comme une simple étape pour se vautrer dans un lit confortable d’un hôtel douillet, nous réserve une bien belle surprise. Méconnue, Gdansk (anciennement Danzig) est une ville qui mérite bel et bien le surnom de “Perle de la Baltique”.

Les façades colorées du centre historique

Le centre historique en tout cas, est très vaste et grouille d’animation à chaque coin de rue. On peut sans aucun problème passer la journée à flâner en admirant les façades d’architecture flamande, à faire les boutiques, et regarder les spectacles de rue. C’est aussi l’endroit rêvé pour goûter aux traditionnels pierogis, des sortes de raviolis fourrés au fromage fumé, accompagnés ou non de confiture).

  • Non, on n'est pas dans le nord de la France !

Non, on n'est pas dans le nord de la France !

Symbole de la ville, la plus vieille grue médiévale Zuraw surplombe de sa silhouette sombre la rivière Motlawa. Le long des quais de celle-ci se promène une foule dense de touristes. Sur la rive opposée, on peut visiter l’immense navire musée. Dans la vieille ville, ne pas rater St Mary’s church, la plus grande église de briques au monde, aux proportions colossales, qui peut accueillir peut accueillir jusqu’à 25 000 fidèles.

L'église Sainte Marie et son horloge démesurée

Des boutiques, des boutiques et encore des boutiques.... chouette !

Le navire-musée.

Après une journée de repos, on se rend à la forteresse de Malbork, fondée par les chevaliers teutoniques au 13ème siècle. Celle-ci est située à une trentaine de kilomètres de Gdansk. Là encore, démesure et construction en briques sont au rendez-vous ! Même en en faisant une visite assez rapide, cela prend tout de même 3 heures….

Malbork, la plus grande forteresse teutonique du monde …