I love Shamu

Orlando, capitale mondiale de l’ ”entertainment” et des parcs d’

Isabelle Floride
I love Shamu

Orlando, capitale mondiale de l’ ”entertainment” et des parcs d’attraction. On aime ou on déteste, mais c’est bel et bien une partie de la Floride qui se trouve là. Ayant peu de temps, on opte pour SeaWorld, un parc qu’on peut visiter en une journée, contrairement aux géants Universal Resort et DisneyWorld.

Le parc est un peu vieillot, et ne comporte que 2 manèges : le “Kraken” et le “Manta”. Pour autant, on ne sent pas d'attaque pour ces montagnes russes vertigineuses aujourd'hui...

La majeure partie de la journée se passe donc à déambuler entre les nombreux espaces animaliers : entre autres le Shark Encounter (un aquarium en forme de tunnel où l’on observe requins et poissons rares), le turtle point (pour les tortues marines sauvées par le parc). Après avoir caressé les élégantes raies manta, hop, on arrive juste à temps pour nourrir les dauphins et faire un petit tour à la nursery. Juste après, on assiste au repas des pacifiques lamantins, ces énormes bébêtes des mers, toutes en rondeur, qui mangent de la salade …

On commence la journée en douceur avec les flamants roses …

Puis un avant-goût des Everglades avec les alligators…

On approche déjà de midi : les dauphins ont faim

Mais, le véritable intérêt du parc se déroule “Shamu Stadium”. Un bon show à l’américaine, avec une déferlante de costumes et de chorégraphies kitschissimes ….mais l’énergie explosive et débordante de Shamu, la mascotte du parc, et des autres orques font bien vite oublier ces détails. On retrouve très vite son âme d’enfant en vivant une expérience terriblement amusante et excitante, avec un spectacle “splash and plouf” dont on peut ressortir facilement trempés (attention à la wet zone !)

  • Le Shamu Stadium
  • Shamu, le plus beau !
  • photo de famille !
  • Splash ! les dangers de la wet zone ...

Les autres spectacles valent aussi le détour. Au Dolphin Theater, de nouveau une avalanche de guimauve, mais les prouesses des dresseurs avec leurs dauphins, perroquets et condors font bien vite passer la pilule et forcent le respect :) Le Sea et Lion Otter Theater, met en scène otaries, loutres (de façon fugitive!) et lions de mer. Le plus drôle se situe avant le spectacle, grâce au remarquable show d’un mime.

En Floride, les princesses ne circulent pas en carosse, mais à dos de dauphin. La classe !